Le laboratoire de cyberjustice dirige un projet sur l’intelligence artificielle au service du justiciable

Le Laboratoire de cyberjustice est heureux d’annoncer le partenariat de recherche AJC (Autonomisation des acteurs judiciaires par la cyberjustice et l’intelligence artificielle) financé par le programme partenariat du Conseil de Recherche en Sciences Humaines du Canada (CRSH). Il vise à mettre l’intelligence artificielle (IA) au service des justiciables et des acteurs judiciaires afin d’accroître l’accès à la justice. Ce projet est dirigé par le professeur Karim Benyekhlef. Félicitations à toute l’équipe.
Pour en savoir +